Le pêle-mêle de Michouette

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L’Avare de Molière.

""Michel Bouquet reprend ce rôle qu'il avait tenu il y a 18 ans.
Michel Bouquet aime le personnage d'Harpagon. Nous avons aimé Michel Bouquet dans le rôle d'Harpagon.
Avarice et tyrannie domestique sont les thèmes de cette pièce.
Théâtre de la Porte Saint Martin

Mise en scène : Georges Werler
Avec
Michel Bouquet, Harpagon
et Juliette Carré, Sophie Botte, Benjamin Egner, Sylvain Machac, Jacques Echantillon, Marion Amiaud, Fabienne Vette, Bruno Debrandt, Jacques Bleu...

A noter que cette pièce est écrite en prose, ce qui est assez rare à cette époque. Elle a été représentée, pour la première fois en 1668.

Le sujet : Harpagon, un vieil avare, fait une vie impossible à ses enfants. Il prévoit maintenant de les marier de façon à la fois économique et rentable, tandis qu’il épouserait, lui, leur jeune voisine. Mais ses enfants ont d’autres projets.

Le décor et les costume : Le décor est sans intérêt et les costumes parfois étranges.

Les acteurs : Inutile dire que Michel Bouquet est excellent. Ce qui est important c’est que tous les acteurs sont bons, il y a peut-être quelques faiblesses ici ou là, mais ça n’altère pas le spectacle. Michel Bouquet et toute la troupe nous font passer un très très moment. Le sujet est traité avec un bon équilibre entre la comédie et le sérieux des thèmes abordés : l’obéissance des enfants et surtout des filles, à leurs parents, l’argent qui devient l'unique objectif de la vie.

Liens
Entretien avec Michel Bouquet
Théâtre de la Porte saint Martin http://www.portestmartin.com/
Molière : http://www.alalettre.com/moliere-intro.htm

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Tout chemin, même de mille lieues, commence par un pas.
Aussi ne crains pas d'être lent, crains seulement d'être à l'arrêt.