Le pêle-mêle de Michouette

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le dit de TianYi par François Cheng

Le titre est un peu bizarre, et je n’aurais sans doute pas lu le livre sans la recommandation d’un ami

François Cheng nous entraîne dans l’histoire pour le moins agitée de la Chine du XX siècle. C’est une vision humaine et non partisane de cette période trouble au travers de la vie de 3 jeunes gens dont l’amitié (l’amour ?) va chercher désespérément à s’épanouir dans ce maelström de changements et de contre-changements.

L’auteur est d’origine chinoise (membre de l’Académie française), et sa présentation de la Chine Républicaine puis Maoïste m’a fasciné. Ce livre a eu le prix Femina 1998.

A lire si vous vous intéressez à la Chine.

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

1. Le vendredi 3 mars 2006 à 21:06, par Michèle

Bonjour Rémi !
Ca me fait plaisir de lire ton billet. J'avais parlé de ce livre il y a quelques mois mais c'est vrai que je n'étais pas très disserte sur le sujet ! Ca tombe bien que tu aies lu aussi le livre et que tu nous en parles.
Moi je dirais qu'il n'est pas nécessaire de s'interesser à la Chine pour apprécier ce livre.
www.michouette.net/pele-m...

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Tout chemin, même de mille lieues, commence par un pas.
Aussi ne crains pas d'être lent, crains seulement d'être à l'arrêt.