Le pêle-mêle de Michouette

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Craigie Horsfield au musée du Jeu de Paume (jusqu'au 30 avril)

portraitDimanche dernier nous sommes allés au musée du Jeu de Paume.

Ed Ruscha et Craigie Horsfied étaient exposés. Nous ne les connaissions pas (moi, je ne connais rien en photo). En feuilletant les brochures, Craigie Horsfied nous a semblé intéressant et nous sommes entrés...

Craigie Horsfied
Les photos exposées sont pour la plupart de très grand format (1,2m ou 1,4m pour la plupart) beaucoup en noir et blanc, certaines en couleur sur fond noir.

Certaines photos couleur que nous avons vues sont des natures mortes : poissons, citrons, choux..., leurs formats sont plus réduits. Les fonds saturés de noirs très mats donnent de la matière aux couleurs comme ce choux rouge. On ne sait pas avec certitude s'il s'agit de photographies d'objets ou de tableaux. J'ai beaucoup aimé les citrons et le potiron avec leurs beaux jaunes et oranges, et le relief de la matière.

Il y a la série de photos "Broadway.... x minutes from Dusk". Il s'agit de visages photographiés dans une foule qui regarde ou écoute nous ne savons quoi. Ils ne perdent ni une parole ni une image, et cette attention enlève des visages tous les rictus superflues ou expressions parasites. Regardez.

Enfin, les très remarquables grandes photos noirs et blancs : portraits, hippopotame, photos de villes ou de champs dont une ruelle de Barcelone grandeur nature, dans laquelle on peut presque pénétrer.

Allez, vous ne serez pas déçus.

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Tout chemin, même de mille lieues, commence par un pas.
Aussi ne crains pas d'être lent, crains seulement d'être à l'arrêt.